Re-Writing Women into Canadian History
Re-Writing Women into Canadian History
by

L?essai « Re-Writing Women into Canadian History: Margaret Atwood and Anne Hébert », met en parallèle les ?uvres de deux importantes auteures canadiennes du 20e siècle. L?étude s?attarde plus précisément à la façon dont l?ontarienne Margaret Atwood et la québécoise Anne Hébert ont « réécrit » en quelque sorte l?Histoire canadienne… (more)

L?essai « Re-Writing Women into Canadian History: Margaret Atwood and Anne Hébert », met en parallèle les ?uvres de deux importantes auteures canadiennes du 20e siècle. L?étude s?attarde plus précisément à la façon dont l?ontarienne Margaret Atwood et la québécoise Anne Hébert ont « réécrit » en quelque sorte l?Histoire canadienne en y intégrant un espace spécifiquement féminin. Sous leur plume, des voix féminines peu entendues et ayant évolué dans un univers essentiellement masculin ont été libérées et ont contribué à enrichir le paysage littéraire et social. La démonstration d?Elodie Rousselot se base sur « The Journals of Susanna Moodie », « Grace » (pièce de théâtre non publiée) et « Alias Grace » de Margaret Atwood et sur « Kamouraska », « La cage », « L?île de la Demoiselle » et « Le premier jardin » d?Anne Hébert.

 

Publisher: Éditions de L'instant même (June 18, 2013)

Page count: 216 pages

File size: 1 MB

Protection: Watermark

Language: English

Browse